Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Miroir, Miroir

Un miroir.

Cet objet induit d’emblée une cohorte de références cinématographiques, d’histoires, contes et mythologies, tout en provoquant les questions existentielles et redoutables du face à face avec soi-même.

Se regarder droit dans les yeux, cela renseigne sur quelle intégrité ?  A t’on les traits de ce qui se trame derrière ? On peut toujours essayer de sauver les apparences, objectivement notre reflet ment.

Le son et la chorégraphie comme une source commune d’intériorité créant de la matière subjective, laissant de la place aux vides, aux échappées fantasmagoriques…

 

« …Mélissa Von Vépy offre un moment de grâce aérienne et poétique, accompagnée au piano par Stéphan Oliva.
Beau, bouleversant, sublime. Une demie-heure miraculeuse de beauté pure.
On touche ici, par ce jeu au-dessus du sol, entre le tranchant du miroir, la fermeté du trapèze, la petite lucarne par laquelle va et vient la fée des airs qu’est Mélissa Von Vépy, quelque chose de la spiritualité que l’on cherche dans l’art, on est touché par cette magie maîtrisée et poétique. On pleure et on applaudit…Allez-y ! »      
Figaro blog, Armelle Héliot